La sant par l\'alimentation et tre en forme avec de belle formes, c\'est possible.

Bonjour     visiteurs jour : 41     Total clics   :   4450596

 

Coucou et merci Merci             

                Santé, forme et bien être


 
Clics 379

  

LES PHYTOESTROGENES

 

CES HORMONES QUI NOUS VIENNENT DES PLANTES

 

Les vertus des plantes sont connues depuis longtemps. Paerfois elles taient illusoires ou de faible efficacit et d'autres fois les connaissances chimiques modernes ont confirm leurs caractristiques qui se trouvent tre positives pour la sant. Les phytoestrognes sont des molcules prsentes dans plus de 300 espces de plantes telles que

le th, les crales, les fruits, les pois chiches et surtout le soja.

LES PROPRIETES HORMONALES DES PHYTOESTROGENES

Nous avons deux groupes : les lignanes et les isoflavones. On retrouve les lignanes dans la plupart des

crales et des lgumes, les graines des lgumineuses, les fruits comme le pamplemousse.

 

Les isoflavones sont le plus souvent apportes par les lgumes et essentiellement par les aliments drivs du soja (mais aussi par le th, les pois chiches).

 

Les phytoestrognes, pour tre actifs, doivent tre convertis dans lintestin par les bactries intestinales en composs actifs : la ginestine et la daidzine pour ce qui concerne les isoflavones. Si vous absorbez des antibiotiques (qui tuent aussi hlas les bonnes bactries de la flore intestinale), ou si vous avez des troubles intestinaux, la transformation  hormonale qui a lieu dans lintestin sera considrablement gne. 

 

LA CONSOMMATION OCCIDENTALE DE PHYTOESTROGENES EST TROP FAIBLE.

Les populations asiatiques en consomment de 25 100 mg par jour alors que les occidentaux ne dpassent pas en moyenne 5 mg disoflavones par jour. Les Japonais en consomment les plus, de 100 200 mg par jour. (Il semble que lefficacit soit bonne vers 75 mg) Attention les pousses de soja du restaurant chinois ne contiennent pas dIsoflavones : cest la graine de soja (sorte de petit haricot) qui en est riche.

 

COMMENT AGISSENT LES PHYTOESTROGENES ?

Une hormone, pour avoir une action biologique, doit se lier son rcepteur. Lhormone est la cl et les rcepteurs en sont les serrures spcifiques.

Les phytoestrognes ont des actions qui sapparentent celles des estrognes pour certains rcepteurs par exemple pour les bouffes de chaleur, la protection osseuse, et peut-tre un rle anticancreux. Mais les seins ou encore lutrus ne sont absolument pas stimuls par ces hormones vgtales.


LES JAPONAISES ONT UN TAUX DE CANCER DU SEIN, DE LUTERUS, DE LOVAIRE ET DU COLON LES PLUS BAS DU MONDE.

Cest un fait constat depuis longtemps. Les Asiatiques qui migrent dans nos contres mais qui conservent leur mode alimentaire naugmentent pas leur risque spontan en ce qui concerne ces cancers. Par contre, le risque augmente ds lors quelles commencent de salimenter comme les occidentaux.  Une tude parue dans le LANCET il y a presque 10 ans montrait que prs de 150 000 Japonaises qui avaient t suivies pendant 17 ans avaient dautant moins de cancers du sein quelles consommaient une quantit importante de miso (une soupe base de pte de haricot de soja). Plus rcemment, on a constat que plus les femmes avaient des taux sanguins levs de phytoestrognes plus leur risque davoir un cancer du sein tait faible. Il sagit cependant dlments prliminaires, rien ne permet encore daffirmer que les phytoestrognes ont un effet anticancreux.
 

UN EFFET BENEFIQUE SUR LE CHOLESTEROL

Quelques travaux semblent attribuer aux phytoestrognes une action de baisse du cholestrol total avec augmentation du bon cholestrol et plus forte diminution du mauvais cholestrol. Les individus ayant des cholestrols trs levs pourraient ainsi diminuer de prs de 20% leur chiffre de cholestrol sils consomment des protines de soja. Mais laction des phytoestrognes ne saurait cependant tre compare celle dun mdicament hypocholestrolmiant.

 
UN EFFET POSSIBLE SUR LOSTEOPOROSE

Lincidence de lostoporose est bien plus faible en Asie quen Occident. Un certain nombre de travaux (dont aucun nest cependant dfinitif) semblent montrer que les phytoestrognes de soja pourraient avoir  une certaine action protectrice osseuse.

 

UNE ACTION CERTAINE SUR LES BOUFFEES DE CHALEUR DE LA MENOPAUSE

 De nombreuses tudes srieusement effectues montrent que labsorption disoflavones de soja rduit le nombre et lintensit des bouffes de chaleur. Les phytoestrognes alimentaires nont pas de contre-indication connue. Labsorption massive de ces molcules par les Asiatiques ds leur plus jeune ge est sur ce point parfaitement rassurante.

 
DES ISOFLAVONES POUR LES HOMMES

Des tudes pidmiologiques nous apprennent depuis longtemps quun Chinois de Shanghai a 10 fois moins de risque de dvelopper un cancer de la prostate quun Amricain de San Francisco. De nombreux travaux effectus au laboratoire sur des animaux semblent attribuer aux isoflavones des proprits protectrices du cancer de la prostate. De l en faire un traitement prventif du cancer de la prostate il y a un pas quon ne saurait franchir : il convient dattendre que des tudes scientifiques plus nombreuses viennent confirmer cet espoir.

 
COMMENT ABSORBER TANT DISOFLAVONES LORSQUE LON NEST PAS ASIATIQUE ?

Il est clair que notre rgime alimentaire occidental ne prise gure les aliments asiatiques traditionnels. Et cest ainsi que si vous voulez tenter de soulager vos bouffes de chaleur grce aux isoflavones il vous faudra absorber lquivalent de 75 mg de ces isoflavones, cest--dire

 

40 gr de graines de soja sches ou encore 460 gr de lait de soja ou encore 150 gr de tofu (protines de soja) ou encore 40 gr de farine de soja.

 

Si le courage vous manque vous pouvez acheter des complments alimentaires vendus en pharmacie sans ordonnance. Il ne sagit pas de mdicaments mais il est bon de s'assurer de leur qualit et de  de leur prvennace.

 

 

 

 

Extraits d'un article trouv sur le site du Docteur David Elia

 

Les phyto-oestrognes

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
dcroissante.
Pseudo Le 23-10-2019. Titre


Robert le 27-12-2008. Bonjour Laureanne

Oui il parait que le soja contient des phyto-oestrognes compensant les hormones qui s'affaiblissent au moment de la mnopause.

Par contre les traitements aux hormones pour les femmes mnopauses sont de plus en plus frquemment dconseills vu les risques de cancers plus levs qu'ils semblent provoquer dans certains cas.


Laureanne le 3-12-2008. bouffes de chaleur

Est-ce vrai que les asiatiques n'ont pas de bouffes de chaleur. Est-ce du au fait qu'elles mangent du soja ?


Jean le 30-5-2007. Bonjour Claude

Le charbon activ absorbe et neutralise en partie certains mdicaments. Il rduit plus ou moins l'absorption par l'intestin. dans le cas du lait de soja la question est de savoir si la partie la plus bnfique, les isoflavones sont suffisamment absorbes par l'intestin. De toute faon on peu en prendre sauf que l'efficacit sera ventuellement rduite. Le mieux est d'en parler son mdecin.


claude le 28-4-2007. phyto-oestrognes et charbon activ

est-ce qu'on peut prendre du lait de soja en mme temps que du charbon activ tant donn que ce dernier ne peut tre pris en mme temps que la pillule anti-conceptionnelle.

 

Total des visiteurs  :    2073559   dont aujourd'hui :   41    En ligne actuellement :  1      Total des clics   4450596